Agenda 2018 : une année d’expression sociale et de mouvements revendicatifs

 

Source : Pixabay

Lorsque nous introduisions en 2017 notre agenda de l’année en employant les termes de « bref aperçu du monde de demain », d’« année de transition », malin celui qui aurait pu envisager tant de bouleversements en si peu de temps. Si la tenue d’un calendrier annuel offre les clés de compréhension des évènements futurs, pré-organisés et circonscrits aux objectifs qui leur sont assignés, avec eux, de considérer la montée des revendications sociales liées et des possibles changements qu’ils pourraient entraîner, certains moments clés de l’histoire nous échappent totalement ; tant par leur intensité que par la pérennité de leur idéologie dans le temps. Poursuivre la lecture de « Agenda 2018 : une année d’expression sociale et de mouvements revendicatifs »

Publicités

« Le feu et la colère » : 67 ans de sanctions américaines contre la Corée du Nord

Source : Damir SAGOLJ / Reuters

« Le feu » et « la colère ». En quelques mots, voici la promesse adressée par Donald Trump à son homologue nord-coréen, Kim Jong-un, en réponse aux menaces qu’il avait proférées dans la nuit du 8 au 9 août contre l’île américaine de Guam. S’il peut nous faire craindre une escalade militaire, cet incident n’est pourtant pas un cas isolé et vient sinon s’inscrire dans un long processus de défiance engagé dès les années 1950 entre les États-Unis d’Amérique et la République populaire démocratique de Corée. Retour sur une histoire longue de 67 ans. Poursuivre la lecture de « « Le feu et la colère » : 67 ans de sanctions américaines contre la Corée du Nord »

Geert Wilders et le Nexit

Source : ANP

À la veille de son soixantième anniversaire, l’Union européenne s’effrite. Il y a deux ans déjà, les négociations calamiteuses qui entouraient le possible Grexit avaient suffi à mettre en lumière les limites de sa cohésion. Bien que la brèche ait été colmatée par cimentations successives, l’année 2016 a, avec le Brexit, fait imploser l’apparente cohérence de cet ensemble. Poursuivre la lecture de « Geert Wilders et le Nexit »

Agenda 2017 : un bref aperçu du monde de demain

carte-monde

Tout au long des 365 jours qui nous sépare de l’année 2018, nous aurons à vivre 2017 comme une année de transition, une année charnière, celle qui nous ouvrira les portes de ce que nous pourrions nommer « le monde de demain ».

Lorsque nous refermons la page 2016, nous savons que des changements profonds et bouleversants vont arriver, que les choix politiques faits jusqu’ici impacteront notre future, et que nous ne pourrons que les déplorer, en espérant ne pas subir leurs conséquences. Poursuivre la lecture de « Agenda 2017 : un bref aperçu du monde de demain »

Élections présidentielles américaines : Président ou non, les idées défendues par Donald Trump ont gagné

trump-1915273_1920
Source : Pixabay.com

En août 2015, nous écrivions au sujet de Donald Trump qu’il était « à la fois la star et l’interrogation de ces élections », que « moqué ou admiré, il ne laisse personne indifférent » et enfin qu’il « incarne à lui seul la réussite, l’ambition et la mégalomanie à l’américaine ».

À cette époque un sondage publié le 14 juillet pour le USA Today-Suffolk University, faisait figurer l’homme d’affaire en tête des intentions de votes de la primaire républicaine, avec 17 % des suffrages, contre 14 % pour Jeb Bush et 8 % pour Scott Walker. Poursuivre la lecture de « Élections présidentielles américaines : Président ou non, les idées défendues par Donald Trump ont gagné »

Six ans après l’ouverture du marché des jeux et paris en ligne, quel bilan économique ?

Riot eSports/Flickr
Riot eSports/Flickr

Plus de six ans après l’adoption de la loi n° 2010-476 du 12 mai 2010, relative à l’ouverture du marché des jeux et paris en ligne, le bilan économique pour les opérateurs agréés recouvre des fortunes diverses. La fin de la période estivale, marquée par de grands évènements sportifs (Jeux Olympiques, Euro…) jouant un rôle important sur l’activité des jeux en ligne, est pour nous l’occasion d’analyser le rapport de force entre les trois secteurs du jeu dématérialisé. Dans son rapport d’activité pour 2015, l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL) relèvait déjà « des évolutions de plus en plus contrastées » entre les trois secteurs que sont, les paris sportifs, les casinos en ligne, et les paris hippiques. Poursuivre la lecture de « Six ans après l’ouverture du marché des jeux et paris en ligne, quel bilan économique ? »

Lettres persanes 2.016

Crédits photo : Guillaume Allard
Crédits photo : Guillaume Allard

Cette histoire d’Iran est la nôtre. Deux quidams pour qui, plus jeunes, un Shah était un fabuleux animal de compagnie, deux amis qui, en grandissant, se sont mis à rêver de traverser les rues de Persepolis, victorieux de Darius Ier, deux amis, qui finalement n’ont connu la Perse qu’à travers le regard d’écrivains, de philosophes ou d’historiens.

Cette histoire, nous vous la livrons telle que nous l’avons vécue afin que vous puissiez partager la découverte de ce pays singulier et envoûtant. Poursuivre la lecture de « Lettres persanes 2.016 »

Retrouvons l’esprit Schengen !

Burki / Courrier International

Une semaine après le choc historique du Brexit et alors que les tractations sur les modalités de sortie du Royaume-Uni se multiplient, personne ne mesure réellement les conséquences d’une telle séparation. S’il est difficile de voir les résultats du référendum comme une « opportunité »[1], l’Union Européenne doit profiter de cette réflexion imposée pour réaffirmer son attachement à l’esprit des accords de Schengen, qui fêtent ce mois-ci leurs 31 ans. Bien avant le tumulte du Brexit, l’espace Schengen se trouvait déjà accablé de tous les maux par des détracteurs de plus en plus nombreux. Face aux grands défis que représentent la crise migratoire et le terrorisme, l’idéal européen imaginé par les pères fondateurs apparaît pourtant, plus que jamais, comme le but salvateur vers lequel tendre. Poursuivre la lecture de « Retrouvons l’esprit Schengen ! »

Bernie, son ennemi c’est la finance. C’est dire…

AP Photo/David Becker
AP Photo/David Becker

À quelques jours du premier caucus de la primaire américaine, qui se déroulera dans l’Iowa, la course à l’investiture est plus que jamais intense de l’autre côté de l’Atlantique.

Dans le camp républicain, il n’y en a que pour l’outrancier Donald Trump et l’ultra-conservateur Ted Cruz. Les débats entre les candidats n’ont jusqu’ici pas vraiment marqué par la qualité des échanges, les arguments font plus penser à une cour de récréation. Au final, ce sont encore la mauvaise foi et le mauvais goût qui sont les plus partagés entre les candidats. Poursuivre la lecture de « Bernie, son ennemi c’est la finance. C’est dire… »

Portugal : Avant les élections présidentielles, sommes-nous sortis de la crise ?

Source : E2 Emprego & Estágios
Source : E2 Emprego & Estágios

La politique portugaise est un de ces jeux de pouvoir auxquels peu de commentateurs prêtent intérêt. Pourtant, les élections législatives d’octobre dernier nous ont offert un spectacle inattendu. « 11 dias, 5 horas e 40 minutos » auront suffi pour qu’une grave crise politicienne s’empare du pays. Un record. Poursuivre la lecture de « Portugal : Avant les élections présidentielles, sommes-nous sortis de la crise ? »

Agenda 2016 : enjeux nationaux à prolongement international

maps-world-map-02

En janvier dernier nous évoquions une année 2015 placée sous le signe des enjeux politiques. À ce titre, l’accord sur le climat issu des négociations autour de la COP 21 et celui sur le nucléaire iranien, demeureront les deux grands temps diplomatiques de 2015. Mais l’année écoulée restera aussi celle des horreurs commises au nom de l’Islam. Ces actes imprédictibles tant dans l’espace que dans le temps, ont marqué les esprits par leur professionnalisme et leur internationalisme. À ces événements qui ont ému une grande partie de la population mondiale, s’ajoute également la crise migratoire qui, petit à petit, ternit la cohésion entre des pays européens, confrontés en leur sein à la montée des discours populistes. Poursuivre la lecture de « Agenda 2016 : enjeux nationaux à prolongement international »

Tribune : Pour attribuer le prix Nobel de la paix aux délégations négociatrices de l’accord sur le nucléaire iranien

Certains y verront sûrement un plaidoyer en faveur d’un événement particulièrement médiatique qui, depuis près de 12 années, déchaîne les passions, les critiques et les attentes, alors que chaque jour des femmes et des hommes se battent en silence pour améliorer les conditions d’accès aux droits de l’Homme, instaurer une paix durable entre les peuples et défendre l’action diplomatique aux quatre coins du globe. Poursuivre la lecture de « Tribune : Pour attribuer le prix Nobel de la paix aux délégations négociatrices de l’accord sur le nucléaire iranien »

Billet d’humeur : « OXI »

ALKIS KONSTANTINIDIS/REUTERS
ALKIS KONSTANTINIDIS/REUTERS

Au XXIème siècle nous n’inventons rien et nous n’apprenons pas du passé pour autant. Le désespoir des peuples et des populations les poussent à écouter, entendre et épouser des discours populaires, populistes, iconoclastes et dangereux.

Quand on est jeune, on lit les contes de Perrault avec leurs significations à tiroir, on apprend aussi les fables de Lafontaine que l’on récite à voix haute certains connaissent même la parabole du fils prodigue… mais les Grecs ont dit OXI. Poursuivre la lecture de « Billet d’humeur : « OXI » »

Le Rafale, l’histoire mouvementée d’un champion de l’industrie de défense française

Rafale Dassault
Rafale Dassault

Fleuron de l’armée de l’air française, le Rafale est ce petit bijou de prouesses technologiques que beaucoup de pays nous envient. Et pourtant, lancé en 2001, cet avion de combat n’a pas de suite connu les heures de gloire qu’on lui prédisait.

Alors que le 4 mai dernier, François Hollande officialisait la vente de 24 avions Dassault à l’émirat Qatari, retour en images sur le programme ACX, la naissance du Rafale et les premiers échecs commerciaux. Poursuivre la lecture de « Le Rafale, l’histoire mouvementée d’un champion de l’industrie de défense française »

Caucase : un carrefour énergétique stratégique

Comme vu dans les deux volets précédents de notre trilogie dédiée au Caucase, cette région ne manque pas de particularités. Pour terminer notre analyse, ce troisième et dernier volet sera dédié à l’étude des attraits énergétiques de la région du Caucase. Poursuivre la lecture de « Caucase : un carrefour énergétique stratégique »

Somaliland : enjeux et pivots économiques de l’hinterland

Berbera port authority - Source : Somaliland Press.com
Berbera port authority – Source : Somaliland Press.com

Le Somaliland est une région située au Nord de la Somalie, frontalière de l’Ethiopie et de Djibouti. Rentrée en conflit avec le gouvernement central dans les années 1980, dont elle a été une cible prioritaire du général Siad Barre jusqu’à la chute du régime autoritaire et l’effondrement de l’État Somalien à la fin des années 1980. Autoproclamée autonome et indépendante en mai 1993 après la conférence de 1991 des clans du Nord à Berbera, la région sécessionniste n’a cessée de s’employer à instaurer une effectivité de son territoire qui lui permette de réunir tous les éléments constitutifs d’un État en vue d’une reconnaissance internationale. Une effectivité qui lui confère un statut d’État de facto et qui contraste avec le reste de la Somalie, pays failli en proie au chaos, aux luttes de clans, la piraterie et le terrorisme international mais qui profite entre autre des investissements importants de la Turquie. Dans ce contexte, le corridor de Berbera-Jijiga peut-il représenter une alternative aux enjeux économiques qui se dessinent dans la Corne de l’Afrique? Avec quelle légitimité pour cette région autonome ? Poursuivre la lecture de « Somaliland : enjeux et pivots économiques de l’hinterland »

Caucase : De l’influence de la Perse à la stature régionale de l’Iran

carte_caucase

Lieu de rencontre entre Russie, Turquie et Iran, bordé à l’Ouest par la mer Noire et à l’Est par la Caspienne, porte ouverte de l’Inde, le Caucase a toujours fait l’objet de convoitises tant par sa position stratégique privilégiée, amenant à des échanges économiques réguliers entre les puissances régionales, que par sa capacité à refléter l’influence des pays qui l’entourent. Disputé dès l’Antiquité, le Caucase a certainement, et plus que toute autre région, été un emplacement déterminant dans l’expansion des Empires qui le bordent, si bien qu’aujourd’hui s’y exprime une diversité culturelle, religieuse et ethnique qui lui est propre, héritage des dynasties perses, ottomanes et russes. Poursuivre la lecture de « Caucase : De l’influence de la Perse à la stature régionale de l’Iran »

Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) : Outils de puissance régionale ?

Source : Infographie Facebook World connections - Décembre 2010
Source : Infographie Facebook World connections – Décembre 2010

Si l’on se réfère à la définition de l’Unesco, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) «renvoient aussi bien à des objets matériels, outils, procédés qu’à des objets immatériels, des connaissances, des contenus, des symboles. Ces techniques couvrent les trois grandes branches de la communication : les télécommunications (téléphone, transmissions par câble ou par satellite), l’informatique au sens large et l’audiovisuel. ». Cependant, bien que de concept récent, elles ont déjà profondément recomposé le monde, et parfois même réorganiser les modes de vie et les rapports sociaux. Les TIC ont accompagné et accéléré le processus de globalisation de l’économie et des échanges. Poursuivre la lecture de « Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) : Outils de puissance régionale ? »

Somaliland : des critères de Montévidéo à la pratique internationale

Capture d’écran 2014-12-28 à 13.12.16

La Corne de l’Afrique est la région la plus militarisée et la plus conflictuelle du continent africain. Les conflits armés qui y sévissent sont fréquents et récurrents soit au sein d’un État, soit entre États. Cette région chaude de l’Afrique est pourtant en pleine mutation économique et politique. Une région de la Somalie, le Somaliland tente d’exister sur la scène internationale depuis 1991, année de son détachement de la Somalie. État de facto, cette petite République autoproclamée, exerce un contrôle effectif sur son territoire. Une effectivité assez surprenante et pour le moins atypique puisqu’elle contraste avec le chaos dans lequel se trouve le pays de la Somalie depuis maintenant plus de deux décennies. Malgré cette effectivité et l’absence d’un gouvernement central à Mogadiscio capable de s’opposer à cette sécession, aucun État ni aucune instance internationale n’ont reconnu pour l’heure la «République du Somaliland» et ses demandes d’admission au sein des organisations internationales sont restées pour l’heure infructueuses, à commencer par l’Union Africaine. Les élections à venir en 2015 agiront-elles comme un catalyseur en vue d’établir un modèle de paix et de stabilité, ou au contraire raviver des tensions internes ou encore celles déjà fortes entre le gouvernement central de Mogadiscio et son rival, le Puntland voisin ? Poursuivre la lecture de « Somaliland : des critères de Montévidéo à la pratique internationale »

Le point sur l’actualité : La chute inexorable du rouble

Il ne vous aura pas échappé ces derniers jours que la Russie rencontrait quelques difficultés économiques parmi les plus graves de son histoire. La presse s’en fait écho. Nous même en faisions une annonce mercredi dernier. Le temps pour nous de faire le point sur cette information marquante de la semaine. Poursuivre la lecture de « Le point sur l’actualité : La chute inexorable du rouble »

Iran : L’intervention occidentale dans l’effort nucléaire iranien

Source : Denis BaliBouse -Reuters
Source : Denis BaliBouse -Reuters

Depuis bientôt deux ans l’Iran est entré en négociation avec les autorités internationales pour statuer sur l’avancée de son programme nucléaire. Fin novembre le groupe 5+1 (Chine, États-Unis, France, Allemagne, Royaume Unis et Russie) était de nouveau réuni à Vienne, en Autriche, autour de la délégation iranienne et ce après de nombreux reports. Comme attendu, les discussions se sont de nouveau soldées le 24 novembre 2014 par un échec, si bien que les États-Unis ont annoncé leur report au 1er juillet 2015, laissant ainsi l’opportunité aux parties prenantes d’aborder la question avec de nouvelles attentes. Jeudi 11 décembre, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi, a annoncé la réouverture des négociations le mercredi 17 décembre[1]. Poursuivre la lecture de « Iran : L’intervention occidentale dans l’effort nucléaire iranien »