Résurgence du terrorisme Sahélien : une menace présente et durable

jih
Source : Ansary/malinet.net

Un ennemi invisible est pire qu’un ennemi qu’on voit” Roch Carrier

Principal risque sécuritaire à la fin des années 2000 et au début de la décennie 2010, Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) semble avoir disparu des signaux médiatiques. Il faut dire que l’appareil de communication de l’Etat Islamique/Daesh (EI) a remplacé la communication traditionnelle des groupes terroristes existants, et la nouvelle vague d’attentats dans le monde occidental a fait de l’EI le visage moderne du terrorisme. Avec les attentats de Paris le 13 novembre 2015, suivi des attentats de Bruxelles, et des différents actes isolés revendiqués postérieurement, l’ennemi désigné automatiquement est l’EI, et ce parfois avant même la revendication de l’acte terroriste. Poursuivre la lecture de « Résurgence du terrorisme Sahélien : une menace présente et durable »

Publicités

Les rouages de la communication terroriste : comment comprendre les enjeux de la peur

Source : Karen Lajon, La violence est le point faible de l'Etat islamique, 28 septembre 2014, LeJDD.fr
Source : Karen Lajon, La violence est le point faible de l’Etat islamique, 28 septembre 2014, LeJDD.fr

« Le 11 septembre a révélé une face encore plus sombre de la mondialisation. Le terrorisme aussi franchit aisément les frontières. Ses racines sont complexes, mais le désespoir et le chômage massif qui règnent dans tant de pays du monde lui offre un terreau fertile. »

Joseph E. STIGLITZ

Poursuivre la lecture de « Les rouages de la communication terroriste : comment comprendre les enjeux de la peur »

L’Islam : Unité de croyants, multiplicité de courants

AFP PHOTO/FAYEZ NURELDINE
AFP Photo / Fayez Nureldine

Sujet d’actualité récurrent et polémique, la religion musulmane est de plus en plus sujette à diverses interrogations, quant à ses pratiques et sa possible coexistence avec les autres valeurs prônées dans les pays occidentaux.

Souvent présentée sans nuances, l’Islam semble être un mouvement réduit à l’unique représentation médiatique qu’on donne d’elle. Généralement montrée sous le prisme de la pratique, la religion musulmane est présentée comme un tout, comprenant un seul type de croyant : les musulmans(es). Poursuivre la lecture de « L’Islam : Unité de croyants, multiplicité de courants »