Quels sont les candidats à la présidence de la Commission Européenne?

Le 31 octobre 2014 prendra fin le mandat de José Manuel Barroso, actuel président de la Commission européenne, le temps pour nous de revenir sur cette élection.

Du 22 au 25 mai, les peuples européens ont exprimé leurs volontés respectives au travers d’un scrutin marqué par la victoire de la droite nationaliste en France et au Danemark, et celle du parti eurosceptique anglais UKIP de Nigel Farage. Ils occuperont ensemble 104 sièges à la Commission.

Le futur Président devra constituer avec une majorité donnée au PPE (Parti populaire européen) avec 214 sièges, devant les sociaux-démocrates (189 sièges). Le reste des sièges étant répartis entre les centristes qui obtiennent 66 sièges et les écologistes avec 52 sièges, l’extrême-gauche qui en récolent 42, les conservateurs et réformistes européens avec 46 postes et Europe Libertés Démocratie ferment la marche avec 38 sièges à se répartir.

Quel est le rôle du Président de la Commission ?

Il préside la Commission européenne qui est l’institution représentante des intérêts de l’Union Européenne. Elle a pour rôle de proposer des textes de loi au Parlement européen et au Conseil de l’Union Européenne et doit s’assurer du respect de cette législation par les pays européens. À ce titre le président définit le calendrier politique de cet organe exécutif.

Comment est-il désigné?

Le traité de Maastricht prévoyait une désignation du Président de la Commission européenne par les chefs d’États et de gouvernements des pays membres de l’Union Européenne. Cette proposition était ensuite étudiée puis validée par le Parlement européen. Le Président dirigeait alors l’Institution européenne pendant une période de cinq années.
À cela le Traité de Lisbonne apporte une modification d’ordre politique. Chefs d’États et de gouvernements devront proposer au Parlement européen un candidat issu du parti ayant obtenu le plus grand nombre de sièges à l’élection européenne. Suite au vote de cette assemblée, si une majorité se dégage (au moins 376 députés sur 751), le Parlement devra nommer Président le fameux candidat.
Il est à noter que le Conseil européen pourra présenter un candidat hors du champ électoral, le Parlement européen pourra étudier cette candidature à son tour [1].

Quels sont les candidats des partis siégeant à la Commission européenne?

7772240392_de-gauche-a-droite-jean-claude-juncker-martin-schultz-guy-verhofstadt-ska-keller-et-alexis-tsipras

Candidat du PPE :

Si l’on s’appuie sur les résultats aux élections européennes, le futur Président de la Commission devrait être Jean-Claude Juncker. Premier ministre du Luxembourg de 1995 à 2013, il fut aussi président de l’Eurogroupe de 2005 à 2013.

Candidat du PSE :

Proche de Jean-Claude Juncker dans la vie, il n’en reste pas moins son principal adversaire lors de ces élections européennes. L’allemand Martin Schulz est l’actuel Président du Parlement européen, poste qu’il occupe depuis 2012. Auparavant, il avait pris la tête de l’Alliance progressiste des socialistes démocrates en 2009.

Candidat de l’ADLE:

Surnommé « Baby Tatcher », l’ancien Premier ministre du Royaume de Belgique (1999 à 2008), Guy Verhofstadtpréside le groupe centriste de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe.

Candidat du PVE :

La formation du Parti vert européen présente deux candidats.

Franziska (Ska) Keller est à 32 ans la plus jeune des candidats à la succession de José Manuel Barroso. Élue pour la première fois députée européenne à 27 ans, elle est l’ancienne porte-parole des Jeunes Verts européens.

À ses côtés José Bové, connu pour ses prises de position anti-OGM en France et son attachement à l’écologie, il est député vert européen depuis 2009 et occupe  la vice-présidence de la commission Agriculture et développement rural au Parlement européen.

Candidat PGE :

Fort d’un score éclatant aux élections européennes en Grèce, Alexis Tsipras qui fut en 2008 le plus jeune responsable à être élu à la tête d’un parti politique grec, prône une politique européenne de rupture. Il est le représentant du Parti des gauches européennes, regroupement de socialistes, écologistes et communistes européens.

Thomas Alves-Chaintreau

—— Note de bas de pages ——

[1] Comment sera « élu » le futur président de la Commission européenne ?, Touteleurope.eu, 10.03.2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s